La méthode flocon:

Vous rêvez depuis toujours d’écrire un roman mais vous ne savez pas par quel bout commencer. Pourquoi ne pas utiliser la méthode flocon de Randy Ingermanson.

Voici les 9 étapes de cette méthode:

1- L’histoire en une phrase.

Cette phrase doit raconter votre histoire avec le moins de mots possible. Elle pourra vous servir plus tard comme phrase d’accroche, par exemple dans une lettre d’accompagnement à destination d’une maison d’édition.

2- L’histoire complète en 5 phrases:

A partir de votre phrase, vous allez approfondir votre idée en définissant une situation initiale à votre histoire, des catastrophes et un dénouement. Si vous décidez d’utiliser une coupure en trois actes alors vos phrases peuvent se présenter ainsi:

  • Une phrase pour la situation initiale;
  • Une phrase par catastrophes (c’est à dire par acte);
  • Une phrase pour le dénouement.

Attention: Cette étape n’est pas à confondre avec une quatrième de couverture qui elle résume le premier tiers de votre histoire.

3- Les personnages et les lieux:

Listez et décrivez ici les personnages avec pour chacun:

  • un nom;
  • son caractère;
  • sa motivation (ce qu’il veut de manière abstraite);
  • son but (ce qu’il veut de manière concrète);
  • son conflit (ce qui l’empêche d’atteindre son but);
  • sa révélation ( ce qu’il apprend);
  • un résumé de son histoire.

Procédez de la même manière si les lieux de votre roman sont importants.

4- Le synopsis de travail:

Reprenez le paragraphe de l’étape 2 et isolez chaque phrase pour en faire un paragraphe. Chaque paragraphe doit finir par une catastrophe sauf le dernier car il explique comment l’histoire se termine. Le résultat de cette étape devrait faire entre 1 et 2 pages.

5- Développer les personnages:

C’est le moment de compléter votre travail de l’étape 3, en rédigeant une page par personnage principale et une demie par personnage secondaire.

6- Le synopsis complet de l’histoire:

Il s’agit de développer chaque paragraphe de l’étape 4 en une page. Vous devriez donc obtenir environ cinq pages de récit.

7- Les fiches personnages:

Vous allez détailler davantage vos personnages grâce à des fiches personnages. Celles-ci contiendront des éléments précis tels que la date de naissance, les liens avec d’autres personnages, la description physique, l’évolution du personnage au cours de l’histoire, etc.

8- Créer le plan:

Vous avez donc un synopsis ainsi que vos personnages. Vous pouvez à présent faire le tableau de vos scènes avec une scène par ligne. Au niveau des colonnes chacun peut développer comme il le souhaite. Pour ma part, je les découpe ainsi:

  • Titre;
  • Résumé de la scène;
  • Conflit;
  • Personnages présents;
  • Lieu et date;
  • Nombre de mots;
  • Extraits.

9- Ecrire:

Et voilà, vous êtes prêt pour noircir vos pages.

Lors de mes prochains articles, je vous proposerai quelques outils que j’utilise et qui peuvent vous permettre de vous familiariser avec cette méthode.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s