Mes lectures du moment: La Peur du Sage.

Mon second conseil lecture de ce mois-ci concerne une oeuvre de l’auteur Patrick Rothfuss: La peur du sage- Seconde partie. Dont voici la couverture:

Illustration de Marc Simonetti.

Et le résumé:

J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des Dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels. Mon nom est Kvothe. Vous avez dû entendre parler de moi.

Dès l’enfance, Kvothe a connu un destin d’exception. Mais même aux heures les plus sombres, jamais il n’a cessé de chercher les réponses. De se révéler au monde à travers le chant de la magie. Aujourd’hui, il est à l’orée du chemin terrible et fabuleux qui fera de lui un héros… Quel est le prix à payer lorsqu’on devient une légende de son vivant?

La Peur du Sage est en réalité le troisième roman de la Chronique du Tueur de Roi éditée par Bragelonne. Le premier tome, soit la première journée de récit de Kvothe, porte le titre Le Nom du Vent. Le deuxième livre relate la première partie de la deuxième journée de récit et ainsi le livre présenté dans cet article viendra clore le récit de la deuxième journée.

Le héros, Kvothe, raconte donc son histoire (la vraie de vraie!) au célèbre scribe Chroniqueur dans l’auberge qu’il tient désormais à l’abri de tous les regards. Kvothe retracera ainsi ses nombreux voyages. Car c’est indéniable ce personnage a la bougeotte. On y rencontrera également des personnages variés et hauts en couleurs.

Je trouve le héros très attachant et je conseille cette lecture pour les talents de conteur de son auteur. Ce dernier a d’ailleurs publié récemment La Musique du Silence, une histoire tirée de l’aventure Le Nom du Vent. On y retrouvera Auri, la petite fille rencontré par Kvothe dans le premier volume et qui vit dans les sous-sols de l’Université.

Autre actualité en rapport, le réalisateur Sam Raimi se serait vu confié le privilège de mettre ces écrits en format longs-métrages. Donc pour ceux qui aiment la fantasy, mais plutôt confortablement installés dans un siège de cinéma, cette info vous concerne!

Bonne lecture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s