Tolkien et les inklings

Si la fantasy est née à la fin du XIXe siècle en Angleterre, le genre, tel que nous le connaissons aujourd’hui, est le fruit des travaux d’un groupe d’écrivains dont les plus fameux sont John Ronald Reuel Tolkien et Clive Staples Lewis.

Ce club appelé les Inklings apparaît en 1930 à Oxford.

Ce groupe d’hommes se retrouvait une fois par semaine pour discuter, boire, fumer et plaisanter mais aussi pour lire à haute voix, commenter, orienter et discuter leurs textes en cours de composition.

Illustration de Sam o art

Bien sûr, la fantasy existait avant Tolkien mais son œuvre est au fondement de sa renaissance pendant la période de l’entre-deux guerres. Ses écrits font office de modèle pour l’ensemble du genre.

Illustration de Rhads

Lewis, lui, est moins connu en France mais il est très célèbre en Angleterre surtout pour ses Chroniques de Narnia (1950-1956), classiques de la littérature jeunesse.

Ces deux auteurs appartiennent à la même génération marquée par la participation à la Première Guerre mondiale et ils entament de façon parallèle leur carrière universitaires spécialisées dans le Moyen-Age. C’est pendant la Seconde Guerre mondiale qu’ils écriront leurs plus grandes oeuvres.